Une collaboratrice marketing crée un modèle de planification de contenu.

5 étapes vers un plan de contenu pour votre marketing : modèle, conseils d'experts et liste de contrôle inclus

De nos jours, une présence en ligne est essentielle pour le succès d'une entreprise. Il s'agit de publier régulièrement des contenus via les médias sociaux, son propre site web, un blog ou des formats comme un podcast. Il peut s'agir par exemple d'un article, d'une vidéo explicative ou d'une infographie. Un plan de contenu, également appelé plan éditorial, aide à planifier et à créer tous ces contenus.

Lisez ci-dessous comment créer facilement votre plan de contenu à l'aide d'un modèle et ce à quoi vous devez faire attention.

Quels sont les avantages de l'utilisation d'un plan de contenu ?

L'utilisation d'un plan de contenu transversal présente certains avantages pour votre entreprise :

Le contenu apparaît comme prévu

Un plan de contenu vous permet de garder en permanence un œil sur les délais et les dates de publication importantes. Il est clair quelles tâches doivent être effectuées et à quelle date. Les goulots d'étranglement au niveau du personnel lors de la création ou les délais manqués appartiennent ainsi au passé.

Les responsabilités sont claires

Chaque actif planifié est attribué à un responsable précis. Ainsi, chaque membre de l'équipe peut filtrer le plan en fonction de ses ToDos et voir d'un coup d'œil ce qui doit être fait. La coordination entre plusieurs départements est facilitée si l'on sait clairement qui est impliqué dans quel projet. La charge de travail peut en outre être répartie efficacement entre différentes personnes.

Aucun contenu n'est perdu

De plus, un plan éditorial ne perd pas de contenu. Chaque idée de contenu peut être planifiée pour un post ou être mise en attente. Le plan de contenu offre un lieu central pour la collecte d'idées de futurs articles, de posts sur les médias sociaux et autres.

Garder une vue d'ensemble dans le quotidien stressant d'une rédaction

Dans un environnement de travail au rythme soutenu, le plan de contenu aide également à garder une vue d'ensemble. Il est un soutien pour planifier et mettre en œuvre avec succès des projets dans tous les domaines du marketing de contenu.

Adopter une stratégie de contenu

Enfin, un plan de contenu permet d'aborder les objectifs de manière ciblée. Il peut s'agir par exemple d'une plus grande portée, de plus de followers ou de plus de leads. Il est possible d'identifier un fil rouge entre les posts et de le suivre de manière conséquente.

Liste de contrôle pour votre planification de contenu

L'étape suivante consiste à choisir le plan de contenu approprié. La liste de contrôle suivante vous aidera à créer ou à choisir un bon modèle qu'il vous suffira ensuite de remplir d'idées :

  • Combien de chaînes doivent être gérées ?
  • À quelle fréquence souhaitez-vous publier ?
  • Les campagnes de contenu complexes doivent-elles être gérées via le plan éditorial ou uniquement les activités quotidiennes ?
  • Faut-il prendre en compte l'optimisation du contenu pour les moteurs de recherche ?
  • Est-ce que des tâches partielles, comme la rédaction d'articles invités, font partie de la planification du contenu ?
  • Combien de parties doivent collaborer via le plan éditorial ?
  • Des notifications automatiques sont-elles nécessaires ?
  • Qu'en est-il de la représentation d'un calendrier ?
  • Faut-il établir des statistiques sur le processus de planification du contenu ?

Les réponses aux questions de la liste de contrôle déterminent la structure et l'étendue du modèle de plan de contenu requis.

Créer un plan de contenu en 5 étapes

Vous pouvez préparer votre plan de contenu en cinq étapes pour l'utiliser dans votre entreprise. Commençons par le "pourquoi". Pourquoi voulez-vous faire du marketing de contenu ? Quel est votre objectif ?

L'équipe marketing crée un modèle de plan de contenu.

Modèle de plan de contenu © DisobeyArt / adobe stock

1. déterminer l'objectif

Définissez l'objectif que vous souhaitez atteindre à l'aide du plan de contenu. Les options suivantes sont par exemple possibles :

  • Notoriété: davantage de personnes doivent connaître votre marque ou votre entreprise.
  • Portée: davantage de personnes doivent être atteintes par le message marketing.
  • Visiteurs du site web: davantage de personnes doivent visiter votre site web.
  • Obtenir plus de leads, d'abonnés ou de clients.
  • Renforcer la fidélisation de la clientèle et la relation avec les lecteurs.
  • Argument unique de vente : se démarquer de la concurrence par le contenu.
  • Obtenir un statut d'expert dans le secteur ou devenir une autorité sur un sujet donné.

Une fois les objectifs définis, il s'agit de choisir les médias et les formats de contenu les plus appropriés.

2. choisir le support et le format du contenu

Choisissez du texte, des images, de l'audio, de la vidéo ou un mélange de plusieurs médias. En fonction du média que vous choisissez, les formats de contenu possibles en découlent. Les formats de contenu comprennent les articles de blog, les présentations Slideshare, les épisodes de podcast, les vidéos, les webinaires, les livres blancs, les e-books, les infographies et bien plus encore.

En règle générale, concentrez-vous sur un ou deux formats dans lesquels vous êtes particulièrement bon ou souhaitez le devenir. Ceux-ci doivent être adaptés aux habitudes d'utilisation et aux attentes de votre groupe cible.

3. définir le mix de contenus et la fréquence

Ensuite, vous entrez dans les détails avec le plan de contenu. Le mix de contenu détermine le type de contenu que vous allez poster :

  • Viral: contenu qui correspond aux tendances actuelles ou qui en déclenchera une nouvelle.
  • Actualités: contenu sur des thèmes qui sont d'actualité.
  • Des contenusdivertissants: Contenu qui capte l'attention des spectateurs, des lecteurs ou des auditeurs.
  • Utile : contenu qui aide les utilisateurs.
  • SEO (optimisé pour les moteurs de recherche): Contenu que les utilisateurs trouveront via un moteur de recherche.

Pour le plan de contenu, déterminez également quand et à quelle fréquence le contenu doit être publié. Par exemple, deux fois par semaine, chaque mardi et jeudi à 8 heures.

4. créer un plan de contenu avec ou sans modèle

Il s'agit maintenant d'élaborer concrètement le plan éditorial. Avec SeaTable, c'est un jeu d'enfant. Il suffit de choisir un modèle de plan de contenu existant ou de créer le vôtre.

Votre plan doit comporter au moins une colonne pour un titre de travail ou une idée de contenu, ainsi que la date de publication prévue. Il est également utile de prévoir des colonnes pour l'état d'avancement, le responsable, le format, le support ou des informations sur le contenu. Une colonne pour l'auteur et sa date limite aide à la répartition des tâches.

5. définir des lignes directrices générales pour votre contenu

Une fois le plan de contenu établi, vous devriez élaborer et documenter des directives de contenu dans le cadre d'un atelier. Vous obtiendrez ainsi des contenus de qualité constante, même sur une longue période, auprès de plusieurs participants.

Il s'agit par exemple de la manière de s'adresser aux lecteurs, du genre, de l'utilisation des emojis et des hashtags, des liens, de la mise en forme, de l'utilisation des chiffres, des signes de pourcentage, des devises et bien plus encore. Les directives de contenu complètent le plan éditorial et le rendent prêt à être utilisé. Si vous travaillez avec des freelances ou une agence, les guidelines vous aident à créer un contenu qui correspond exactement à vos attentes.

Conseils pour une bonne mise en œuvre du plan de contenu

Tout bien considéré, vous devez veiller à ce que

  • l'objectif est mesurable afin de pouvoir vérifier ultérieurement le succès des mesures de marketing de contenu. Comment analyser les contenus publiés ?
  • il ne faut pas consacrer trop de temps à la planification du contenu, mais pas trop peu non plus. La qualité doit être comparée à la quantité de contenus. Qu'est-ce qui mène à l'objectif marketing ? Jusqu'à quel point le plan de contenu doit-il entrer dans les détails ?
  • toutes les personnes concernées aient accès au plan éditorial et puissent y travailler en même temps.

Un outil bien connu pour créer votre plan de contenu est Excel :

Modèle de plan de contenu dans Excel

Vous trouverez en ligne différents modèles de plans de contenu pour Excel. Choisissez par exemple un plan rédactionnel avec représentation sous forme de calendrier ou misez sur un modèle avec représentation sous forme de liste.

Enregistrez les deux sous forme de fichier. Vous pouvez alors commencer immédiatement à planifier le contenu. Pour pouvoir travailler à plusieurs sur le fichier, celui-ci doit être placé sur un lecteur accessible ou vous pouvez intégrer le modèle de planification de contenu dans Office 365.

Modèle de plan de contenu avec SeaTable

Le modèle de plan de contenu de SeaTable permet à l'équipe marketing, aux rédacteurs, aux chefs de produit, aux clients, aux donneurs d'ordre et aux autres parties concernées de travailler ensemble dans un seul outil. Les responsabilités sont définies et les tâches sont réparties.

Plan éditorial

Modèle de plan de contenu © SeaTable

Passez de la vue en liste à la vue en calendrier, au tableau Kanban et à la galerie. Les participants peuvent également masquer ou filtrer les colonnes de la vue. Dans une liste séparée du plan éditorial, vous avez la possibilité de noter des idées pour le contenu futur.

Un modèle existant vous aide à créer rapidement et facilement votre plan de contenu avec SeaTable. Il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances préalables ou de suivre une formation complexe, car l'outil est quasiment auto-explicatif.

Conclusion

Un plan de contenu sert à garder une vue d'ensemble des contenus prévus ainsi que de leur statut de mise en œuvre dans le marketing. Cela permet de planifier et de réaliser des projets en équipe avec succès, car ils restent clairs et faciles à mettre à jour.

Source de l'image de couverture : © Andrey Popov/Adobe Stock

Ralf Dyllick-Brenzinger
Ralf Dyllick-Brenzinger est le fondateur et le directeur général de SeaTable. Il est le cerveau stratégique de SeaTable et le maître des chiffres. Il adore les biscuits de sa fiancée et une bonne promenade à vélo.